Le concept

Un supermarché coopératif et participatif où chaque membre doit travailler dans le supermarché pour avoir accès à ses produits de qualité et bien moins chers !

Stage/Bénévolat

La COOP ne propose pas de stages à proprement parler mais si vous souhaitez monter votre COOP, ils pourront répondre à vos questions et vous accueillir quelques temps pour comprendre le fonctionnement de la COOP et pouvoir reproduire le modèle où vous souhaitez ! Et si vous habitez dans le coin vous pouvez bien sûr devenir membre !

“Ne pourrait-on pas concevoir un régime économique dans lequel (…) l’homme produirait le pain et le vin non plus pour en tirer profit mais pour manger l’un et boire l’autre ? »” C.Gide

Origine du projet

Park Slope Food COOP est donc une coopérative située dans le coeur du quartier de Brooklyn à New-York. Elle a été fondée en 1973 par un groupe de citoyens vivant dans le même quartier et voulant avoir accès à une nourriture plus saine et plus disponible à tous ceux qui le veulent. Ils ont commencé dans un local très petit, et les citoyens se retrouvaient tous les samedis pour récupérer les produits livrés le vendredi et pour discuter du fonctionnement de la coopérative.

Le début a été difficile puisque la coopérative a dû fermer et rouvrir 2 fois car la participation des membres était basée sur la confiance et certaines personnes ne respectaient pas leurs heures de travail. Après cela, la participation est devenue obligatoire.
Et petit à petit, la coopérative a pris de l’ampleur et s’est étendue dans 3 bâtiments autour de leur première salle.

Le Park Slope Food COOP aujourd’hui ? Comment ça marche ?

Le Park Slope Food COOP est donc un supermarché coopératif et participatif situé dans le quartier de Brooklyn à New-York. Le principe est simple : chaque membre de la coopérative travaille 2h45 toutes les 4 semaines et il peut ainsi faire ses courses dans le magasin où il peut trouver des produits moins chers et de meilleure qualité que dans les autres supermarchés.

Aujourd’hui 17 000 membres font parti de la Park Slope Food COOP ! Et chaque membre est propriétaire d’une partie de la coopérative.

Que font les membres quand ils travaillent ?

La participation des membres dans la coopérative peut être diverse : il peut s’agir de réceptionner la marchandise, la stocker dans le sous-sol, la ranger dans les rayons du magasin, couper et peser du fromage, mettre du thé, des épices et des aliments secs dans des sachets ou dans des grands récipients pour les vendre en vrac, ou encore vérifier les cartes-membres à l’entrée et être caissier. Certaines personnes incapables de travailler peuvent bien sûr être exempts de travailler, par exemple les personnes très âgées ou les personnes malades.

L’équipe permanente

Il existe tout de même une équipe permanente de près de 70 personnes qui s’occupent des tâches plus administratives. Une équipe s’occupe de la logistique et de la commande de tous les produits vendus dans le magasin. Une autre équipe s’occupe de la gestion du travail des membres et d’autres personnes encore s’occupent de la finance et de la communication de la coopérative.

Quels produits peut-on y trouver et comment sont -ils choisis ?

Les produits sont donc commandés par une équipe d’employés permanents. Ils sont au maximum biologiques et locaux. Si les produits biologiques sont très chers, la coopérative achète également des produits non biologiques pour laisser le choix au consommateur. Les membres peuvent bien sûr effectuer des demandes particulières et les employés chercheront et verront si il est possible de les commander.

Challenges auxquels ils font face

Un des principaux challenges est le fait que les gens ne connaissent pas forcément le concept de coopérative à priori, il faut donc les sensibiliser et leur expliquer comment fonctionne une coopérative participative telle que la Park Slope Food COOP afin qu’ils comprennent qu’en devenant membre ils deviennent aussi propriétaires d’une partie de la coopérative. Ils peuvent également participer aux  décisions prises pour la coopérative !

De plus il faut que la coopérative touche les jeunes pour être pérenne. La culture doit se transmettre de générations en générations pour que la coopérative soit reprise et continue d’exister pour un grand nombre d’années encore.

Et en France ?

La Louve est le nouveau supermarché coopératif et participatif de Paris, dans le 18ème arrondissement et il s’est d’ailleurs inspiré de celui que nous avons rencontré à New-York ! Mais il en existe d’autres en France, regardez si il y en n’a pas un proche de chez vous sur ce site : http://consocollaborative.com/interview/supermarches-cooperatifs-debarquent-france-rejoignez-cette-carte/

Un contact

https://www.foodcoop.com/about

coop_development@psfc.coop​