Le concept

La banque alimentaire d’Oregon va plus loin que la simple distribution de denrées alimentaire, elle s’attache également à mettre en place différents programmes visant à rendre la population autonome pour produire et cuisiner ses légumes.

Stage/Bénévolat

Stagiaires sur le terrain et dans les bureaux. Les stages ne sont pas payés.

“Food for today” : la distribution alimentaire

La banque alimentaire a plusieurs sources d’approvisionnement en denrées alimentaires :

invendus des supermarchés

– achats d’aliments de base auprès du gouvernement

– collecte à la sortie des écoles

surplus des fermes agricoles

production dans leur propre ferme (plus de 13t de légumes produits cette année)

Les aliments sont centralisés dans la banque alimentaire de Portland puis sont distribués à travers tout l’Oregon. L’Oregon Food Bank est donc une plateforme qui fournit les 31 autres banques alimentaires réparties dans les 36 cantons de l’étant. Les aliments sont ensuite envoyés dans les points relais où viennent s’approvisionner les personnes dans le besoin. Les aliments proposés sont dans la mesure du possible adaptés aux préférences alimentaires culturelles du voisinage.

“Food for all” : régler le problème de la faim par une approche systémique

  • Cours de jardinage : programme d’une durée de 6 semaines à raison d’un cours par semaine. Les participants y apprennent à faire pousser des légumes pour leur jardin ou leur balcon.

  • Cours de cuisine : les participants apprennent à cuisiner des plats simples et sains avec un peu d’équipement (les cuisines des personnes en questions sont généralement très basiques)

  • Cours de nutrition

“Food for today” : la distribution alimentaire

Fort poids dans les décisions politiques : l’un des objectifs de la banque alimentaire est de faciliter la mise en place de lois pour améliorer le système alimentaire. Par exemple une loi a été votée pour que les agriculteurs soient remboursés pour les frais qu’ils dépensent à faire parvenir leur excédents jusqu’à la banque alimentaire.

FEAST (Food Education Agriculture Solution Together) : groupe de discussion avec différents acteurs d’une communauté (agriculteurs, législation, professeurs). La réflexion se porte sur les besoins propres à la communauté et les solutions adéquates qu’ils pourraient mettre en place. La banque alimentaire est un médiateur et aide à la mise en place du projet. Chaque problème est propre à une communauté ou à une ethnie dans une communauté (mexicains, réfugiés, etc..)