Sélectionner une page

Commençons par quelques définitions pour faciliter la compréhension de l’article:

  • Les gaz à effet de serre sont les gaz constitutifs de l’atmosphère. Ils régulent la température terrestre.
  • La couche d’ozone protège des rayons ultraviolets (UV) du Soleil tout ce qui se trouve sur la planète . Sans cette couche, les plantes ne pourraient pas grandir ni les poissons vivre.
  • La révolution industrielle a commencé au 18ème siècle lorsque la société agricole a évolué vers un mode de vie plus urbanisé et industrialisé. Cette période de grandes innovations a vu la naissance, entre autres, du béton, de la locomotive, de l’éclairages au gaz et d’usines.

Réchauffement climatique ou changement climatique?

Au commencement de la révolution industrielle, deux types d’émissions étaient libérées dans l’atmosphère : les aérosols, responsables d’une refroidissement et les gaz à effet de serre, responsable d’un réchauffement. Ne sachant pas quels effet sera le plus important, les scientifiques parlaient de changement climatique.

Depuis 1988, suite au témoignage de James E. Hansen, un éminent scientifique, le terme Réchauffement Climatique est le plus répandu. Il décrit l’augmentation de la température moyenne de la Terre due aux émissions de gaz à effet de serre.

Plus utilisé mais moins précis, le réchauffement climatique fait uniquement référence à l’augmentation de la température de la Terre alors que le changement climatique regroupe tous les effets qui modifient le climat. C’est donc le changement climatique dont nous entendons parler quotidiennement.

L’effet de serre en quelques mots

La lumière du soleil réchauffe l’atmosphère, les gaz à effet de serre absorbent la majeure partie de cette chaleur et la restituent à la Terre, le reste étant renvoyé dans l’espace. Grâce à ce phénomène appelé effet de serre, la température moyenne de la Terre est d’environ 15°C/59°F.

Toutes les activités des gaz à effet de serre, ou leur force, sont basées sur l’activités de CO2, nous parlons d’équivalent CO2. Nous nous concentrerons uniquement sur 3 gaz à effet de serre: le dioxyde de carbone (CO2 = 1 CO2), le méthane (CH4 = 25 CO2) et l’oxyde nitreux (N2O = 298 CO2).

Avant la révolution industrielle, le CO2, le CH4 et le N2O n’étaient pas une préoccupation, car l’évolution de leurs concentrations dans l’atmosphère suivait un schéma régulier. Depuis des années, la concentration de CO2 monte en flèche, comme le montre le graphique. En 2014, 1 300 scientifiques du monde entier concluent avec une probabilité de 95% que le changement climatique est dû aux activités humaines. C’est confirmé, notre mode de vie libère des gaz à effet de serre dans l’atmosphère

Aujourd’hui, les effets du changement climatique sont visibles de tous lors de la montée du niveau de la mer, des saisons qui ne respectent plus les schémas, du blanchissement des récifs coralliens ou de la fonte des glaces. Mais d’autres conséquences potentielles sont annoncées, telles que des incendies de forêts plus fréquents et des périodes de sécheresses plus longues dans certaines régions.

Mais il est encore temps d’agir, et il le sera toujours.

Si vous voulez des astuces pour réduire votre impact, rendez-vous sur le site «Ca Commence Par Moi», disponible en anglais et en français, pour découvrir 365 solutions pour agir! https://www.cacommenceparmoi.org/